L'exposition Dominique De Beir / Ruminatio, qui devait ouvrir du 21 novembre 2020 (vernissage le 20 novembre de 17h à 20h) au 30 janvier 2021 à l'Espace Camille Claudel (Amiens), a été une fois de plus reportée, cette fois du fait du reconfinement...

Nous allons tout faire pour maintenir cet événement au maximum, en fonction des possibilités de montage et d'ouverture... Plus d'informations sous peu! 

Ouverture au public :

Du samedi 21 novembre 2020 au samedi 30 janvier 2021

Avec interruption entre le 19 décembre et le 3 janvier.

Lundi-vendredi: 9h-18h / Samedi: 10h-13h

Elle sera accompagnée d'un catalogue, de deux expositions liées à partir du 4 janvier 2021 et de deux rencontres avec l'artiste, le 21 novembre à 15h (avec des invités) et le 23 janvier à 15h (voir ci-dessous). 

Le terme latin Ruminatio, qui donne son titre à l’exposition, renvoie à la pratique silencieuse de la lecture par les moines au Moyen Âge, qui ainsi pouvaient s’imprégner du sens profond du texte biblique. Cette rumination du texte par les lettrés du Moyen Âge fait sens par rapport à la pratique de Dominique De Beir qui, dans l’isolement de son atelier, va s’imprégner de la matière, la triturer jusqu’à trouver le bon geste et le bon outil pour la mettre en valeur. Car chaque création, comme l’explique l’artiste, est le fruit d’une rencontre entre un geste, un outil et un support : 

 

« Chacune de mes actions est inextricablement liée au support. Si l’acte de perforer reste un trait distinctif de mon travail, d’autres actions sont venues aujourd’hui s’y associer : frapper, frotter, griffer, éplucher, brûler, retourner, etc… Avec ces attaques sur et dans le matériau, je cherche à quitter la surface, à l’éclater, pour tenter de débusquer son épaisseur ».

Pour aller plus loin, voir le dossier de presse:

ÉVÉNEMENTS LIÉS

 

Ouvrir et piquer la matière

Conversation croisée entre différents acteurs dont la pratique convoque une réflexion sur le fait d’appréhender la surface par sa dégradation en la creusant ou en la piquant.

Intervenants : Bernard Devauchelle (chirurgien), Samuel Etienne (géomorphologue), Patrice Pantin (artiste), Tania Vladova (enseignante d’esthétique) et Geo (tatoueur), avec Dominique De Beir et Barbara Denis-Morel.

Samedi 21 novembre à 15h à l’Espace Camille Claudel.

Parcours Ruminatio

Visite, en compagnie de l’artiste, des différents lieux présentant son travail au sein d’Amiens et en connexion avec sa réflexion plastique (Espace Camille Claudel, Bibliothèque municipale Louis Aragon, Galerie Yvert et Tellier).

RDV Samedi 23 janvier à 15h à l’Espace Camille Claudel,

puis déambulation dans Amiens.

EXPOSITIONS LIÉES

Ruminatio/suite à la Bibliothèque municipale Louis Aragon (50 rue de la République, Amiens), 4-30 janvier, section patrimoine, Lundi 14h-19h, mardi-vendredi 9h30-19h, samedi 9h30-18h.

http://bibliotheques.amiens.fr

Des travaux de l’artiste en lien avec le livre seront présentés de concert avec des ouvrages anciens issus des collections patrimoniales de la bibliothèque. Art contemporain et ouvrages anciens entrent en résonance dans une confrontation riche de collusions.

Ruminatio/correspondance à la galerie Yvert et Tellier (2 rue de l’étoile, Amiens), 7-29 janvier, Lundi-vendredi 10h-17h + samedi 23 janvier (10h-17h).

http://www.galerie-yvert.com

Des travaux en lien avec la correspondance seront présentés au sein de cet espace dévolu à l’art du timbre.

A venir également:

Narcissus in flores

Catalogue de l'exposition de Raphaëlle Peria dans le cadre de sa résidence avec l'ADAC.

au sein de Château Blanc (Flexicourt).

  

© adac