© adac 

RESIDENCE AU CHÂTEAU

RAPHAËLLE PERIA

 

 

Raphaëlle Peria, Touffe d'herbe, 2019

Durée de la résidence : du 1er octobre 2019 au 1er mars 2020.

L’ADAC (Association pour le développement de l’art contemporain, Amiens) et le Foyer de Vie « Le Château blanc » (Flixecourt) ont mis en place une nouvelle résidence à destination d’un artiste plasticien avec le soutien de la DRAC Hauts de France et du Département de la Somme.

La résidence de Flixecourt pour sa première session accueille Raphaëlle Peria. Cette jeune artiste travaille sur la mémoire des paysages que nous emportons avec nous. Ceux que nous enregistrons mécaniquement et ceux, plus intimes, qui habitent nos souvenirs. Par grattages successifs cette mémoire personnelle vient ainsi se surimposer à la captation photographique.

Cette résidence a pour but de favoriser l’accès aux arts plastiques, et plus particulièrement à l’art contemporain, pour un public souffrant de troubles psychiques pour lequel l’accès à la culture et l’échange sont deux vecteurs essentiels pour un retour réussi à l’autonomie. Un compagnonnage artistique entre l’artiste accueilli et les résidents du Château blanc doit s’établir afin d’œuvrer ensemble à la mise en place d’une restitution de son travail plastique grâce à l’organisation d’une exposition au sein de l’établissement.

Cette résidence s’inscrit sur un territoire rural situé entre Abbeville et Amiens. L’exposition qui doit clôturer cette résidence sera l’occasion de sensibiliser également à l’art contemporain les habitants de ce territoire. Cette résidence a donc pour mission de valoriser l’art contemporain auprès de personnes en situation de handicap psychique et d’acteurs d’un territoire rural parfois peu habitués à fréquenter les institutions culturelles. La résidence doit susciter des échanges autour du travail de l’artiste accueilli au Château blanc et offrir l’opportunité de faire se rencontrer acteurs du milieu culturel, résidents et représentants du monde rural.